Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Gérard Mordillat : " On juge un cinéaste à ses plans larges"

VIDEO | 2014, 3'| Ecrivain et cinéaste, Gérard Mordillat dit toute son admiration pour Miklós Jancsó, réalisateur phare de l'âge d'or du cinéma hongrois. Ce maître des plans larges et génie des plans séquences, dont Psaume Rouge (prix de la mise en scène à Cannes en 1972), l'un de ses plus grands films, est visible parmi quelques uns de ses chefs d'oeuvre sur UniversCiné. Historiographe lucide des révoltes et révolutions de son pays, cinéaste affranchi d'un réalisme socialiste de rigueur, Miklós Jancsó est un auteur à redécouvrir inlassablement, inventeur de formes cinématographiques inédites qui annonçaient le cinéma le plus novateur de la fin de siècle.

Les films de Miklós Jancsó à découvrir sur UniversCiné :

Cantate (1963)

Mon chemin (1964)

Les Sans-espoir (1965)

Rouges et blancs (1967)

Silence et cri (1968)

Psaume rouge (1971)