Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Jeanne Labrune
Réalisateur • Scénariste
Sa biographie

Qu’elle suive à la trace un objets qui passe de mains en mains - une armoire normande dans Ça ira mieux demain (2000) ; un bouquet de fleurs dans C’est le bouquet (2002) – c’est avec la même cocasserie, faisant rebondir l’action, au gré de savants télescopages des personnages, traçant ici un nouveau trait de caractère ; là, un joli portrait de femme.

Ses mises en scène sont inventives et elles ont l’élégance de ne pas être voyantes. Comme dans Les Frustrés, de Claire Bretecher, le spectateur peut se retrouver épinglé avec malice… Il rit de la vaine agitation des protagonistes qui, mine de rien, renvoie parfois à la précarité de la vie.

« L’angoisse est là, déclare Jeanne Labrune, mais je la tiens en laisse » ajoutant : « Un psychanalyste ne peut rien pour vous, sauf ça : vous amener à avoir du détachement, de l’humour ». Une mission qu’elle s’est à l’évidence fixée elle aussi...

Réalisateur (5)
Scénariste (4)
Directeur Photo (1)
Dialoguiste (1)

labrune-eloge-de-la-pensee.flv - labrune-eloge-de-la-pensee....